top of page

Les corps subtils

Les chakras sont en étroite relation avec les corps subtils dont les trois principaux sont : le corps Éthérique, le corps mental et le corps « Astral ». Ils agissent sur les plans physique et psychique De la même façon que les chakras avec lesquels ils communiquent, chacun d’eux a des fonctions spécifiques.

  • Le corps Éthérique véhicule la sève de la vie, comme les plantes. En lui se lisent la santé du corps physique ou ses maladies. Avant d’être physiques, les maladies ont leur empreinte énergétique dans ce corps, fuites, blocages, dépression, décalages…


  • Dans le corps Mental sont inscrites les idées de la personne, ou plus exactement la qualité des idées: fluides et souples, ou figées dans des croyances et des préjugés.



  • Enfin, le corps Astral ou spirituel révèle l’orientation générale de la vie de la personne, avec en particulier ses blessures psychiques fondamentales, celles qu’elle porte dès la naissance, et qu’elle est amenée à transcender et guérir.

Lorsqu’on touche le corps physique en étant attentif à la sensation qu’il donne, on perçoit que certains tissus sont souples et vivants. D’autres sont trop rigides, ou trop mous, et donnent quelquefois une impression de vide, sans présence vivante. L’énergie de vie a été emprisonnée, bloquée, ou s’est retirée, au fur et à mesure que se bâtissent des armures tissulaires au cours de la vie, armures de protection contre les circonstances douloureuses. En traitant le corps physique par des massages, il est possible de faire circuler l’énergie à nouveau, comme une rivière qui retrouve pleinement son lit lorsqu’on le débarrasse des rochers et des branchages qui l’encombrent. On trouve l’analogie dans les corps subtils: ils sont affectés de vides, de « crevasses », de fuites d’énergie, et aussi de blocages ou freins. Et de même, on peut les traiter par des « massages subtils » ou harmonisation énergétique…


Posts récents

Voir tout
bottom of page